Le Coronavirus 2 du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère (SARS-CoV-2)

Le SARS-CoV-2

Le virus qui a provoqué une pandémie de syndrome respiratoire aigu chez l'homme depuis fin décembre 2019, s'appelle le SARS-CoV-2. C'est un coronavirus. Le 3 février, Zhou et ses collègues en Chine ont décrit, dans un article publié dans la revue Nature[1], un nouveau virus qui infecte l'human. Ce virus a été appelé, dans un premier temps, 2019-nCoV pour "new coronavirus 2019" avant de lui attribuer le nom officiel de SARS-CoV-2. A la date de publication de cet article, 2 794 cas ont été recenssées en Chine avec 80 décès le 26 janvier 2020. Les auteurs estimait que le premier cas d'infection par le SARS-CoV-2 a eu lieu le 12 décembre 2019 en Chine.

Le SARS-CoV-2 n'est pas le premier coronavirus qui peut infecter l'humain. Des études ont déà montrer ce mode d'infection.

Les chauves-souris sont considérées comme des réservoirs naturels du SRAS [Li, E. et al. 2005].

Référence

  • [1] Zhou, P., Yang, X., Wang, X. et al. A pneumonia outbreak associated with a new coronavirus of probable bat origin. Nature 579, 270273 (2020). https://doi.org/10.1038/s41586-020-2012-7
  • [] Li, W. et al. Bats are natural reservoirs of SARS-like coronaviruses. Science 310, 676679 (2005).
  • [2] Ge, X.-Y. et al. Isolation and characterization of a bat SARS-like coronavirus that uses the ACE2 receptor. Nature 503, 535538 (2013).
  • [3] Yang, L. et al. Novel SARS-like betacoronaviruses in bats, China, 2011. Emerg. Infect. Dis. 19, 989991 (2013).
  • [4] Hu, B. et al. Discovery of a rich gene pool of bat SARS-related coronaviruses provides new insights into the origin of SARS coronavirus. PLoS Pathog. 13, e1006698 (2017).
  • [5] Menachery, V. D. et al. SARS-like WIV1-CoV poised for human emergence. Proc. Natl Acad. Sci. USA 113, 30483053 (2016)
  • [6] Wang, N. et al. Serological evidence of bat SARS-related coronavirus infection in humans, China. Virol. Sin. 33, 104107 (2018)
  • [7] Menachery, V. D. et al. A SARS-like cluster of circulating bat coronaviruses shows potential for human emergence. Nat. Med. 21, 15081513 (2015).
  • Drosten, C. et al. Identification of a novel coronavirus in patients with severe acute respiratory syndrome. N. Engl. J. Med. 348, 19671976 (2003).
  • Zaki, A. M., van Boheemen, S., Bestebroer, T. M., Osterhaus, A. D. M. E. & Fouchier, R. A. M. Isolation of a novel coronavirus from a man with pneumonia in Saudi Arabia. N. Engl. J. Med. 367, 18141820 (2012).